Pesquisa Imagens Maps Play YouTube Notícias Gmail Drive Mais »
Fazer login
Livros Livros
" Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu'ici Contre leurs coups épouvantables Résisté sans courber le dos ; Mais attendons la fin. » Comme il disait ces mots, Du bout de l'horizon accourt avec furie Le plus terrible des enfants Que le Nord eût porté... "
Fables - Página 17
de Jean de La Fontaine - 1867
Visualização completa - Sobre este livro

Archiv für das Studium der neueren Sprachen und Literaturen, Volume 35

1864
...versteht er es aber, einen ernsten erhabenen Ton anzuschlagen, z. B. in Eiche und Schilfrohr I. 22. . . . Comme il disait ces mots, Du bout de l'horizon accourt...Que le nord eût portés jusque-là dans ses flancs. .... il déracine Celui de qui la tête au ciel était voisine, Et dont les pieds touchaient à l'empire...
Visualização completa - Sobre este livro

Cours de versions françaises ou choix de lectures granduée en prose et en ...

Anselme Ouradou - 1864 - 429 páginas
...plie et ne romps pas. Vous avez jusqu'ici Contre leurs coups épouvantables Résisté sans courber le dos; Mais attendons la fin.» Comme il disait ces...l'horizon accourt avec furie Le plus terrible des enfants (1) Un roitelet, petit oiseau. (2l Le Caucase, montagne de 1' Asie. (3) Aquilon , grand vent du nord....
Visualização completa - Sobre este livro

ARCHIV FUR DAS STUDIUM DER NEUEREN SPRACHEN UND LITERATUREN

LUDWIG HERRIC - 1864
...versteht er es aber, einen ernsten erhabenen TOD anzuschlagen, z. B. in Eiche und Schilfrohr I. 22. . . . Comme il disait ces mots, Du bout de l'horizon accourt avec furie Le plus tcrrible des enfnnts Que le nord eöt portes jusque-lä dans ses flancs. . . . . il deracine Celni...
Visualização completa - Sobre este livro

Études littéraires sur les ouvrages français prescrits pour l'examen du ...

Eugène Geruzez - 1864 - 294 páginas
...cieux sur leurs pôles assis. Les fragments de Varron ont aussi fourni de beaux vers à La Fontaine : Le plus terrible des enfants Que le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs, dérive de l'auteur des Satires Ménippées, qui a dit : Venti phrenetici septentrionum filii ; et...
Visualização completa - Sobre este livro

Dictionnaire historique de la langue française, Volume 1

Académie française - 1865 - 808 páginas
...son centre, fut blessé, et la bataille fut perdue. TOI.TÂIRK, Siècle de IMUÎS XI f, c. 16 ; ai. Du bout de l'horizon accourt avec furie Le plus terrible des enfants Que le Nord eût porté jusque là dans ses flancs. LA FOHTAIHE, Fables, I, aa. En bien des cas il est inutile de marquer...
Visualização completa - Sobre este livro

Fables de La Fontaine

Jean de La Fontaine - 1866 - 396 páginas
...pas. Vous avez jusqu'ici .-, f>v Contre leurs coups épouvantables (^i• Résisté (2) sans courber le dos; /, " Mais attendons la fin. Comme il disait...mots, ' ^ < Du bout de l'horizon accourt avec furie t^• Le plus terrible des enfants ', Que le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs (3). '•...
Visualização completa - Sobre este livro

Histoire de la littérature française depuis le xvie siècle. Poëtes ..., Volume 4

Frédéric Eugène Godefroy - 1867
...des royaumes du venu » At-il à peindre un vent des plus violents qui s'élève tout à coup : « Ou bout de l'horizon, accourt avec furie Le plus terrible des enfants Que le Nord eût porté jusque-là dans ses flancs. > Quelle plénitude de poésie, qu'elle s'applique aux petites ou...
Visualização completa - Sobre este livro

How to turn English into good French: French composition

Alfred G. Havet - 1867
...|| Aquilon, vent du nord tres violent. H On appelle zephgr toute sorte de vents doux et agre'ablea. Mais attendons la fin." — Comme il disait ces mots, Du bout de 1'horizon accourt avec furie Le plus. terrible des enfants Que le nord eut portes jusque-la dans ses...
Visualização completa - Sobre este livro

French prose and poetry: being an advanced French reader; containing ...

Edward Hicks Magill - 1870 - 448 páginas
...plie et ne romps pas. Vous avez jusqu'ici Contre leurs coups épouvantables Résisté sans courber le dos; Mais attendons la fin." Comme il disait ces...L'arbre tient bon ; le Roseau plie, Le vent redouble ses eiforts, Et fait si bien qu'il déracine Celui de qui la tête au ciel était voisine, Et dont les...
Visualização completa - Sobre este livro

Revue canadienne, Volume 7

Alphonse Leclaire - 1870
...décidément les saisons sont solidaires : l'hiver présent rachetait la rigueur du dernier. Quand : Du bout de l'horizon accourt avec furie Le plus terrible des enfants, Que le nord eut porté jusque-là dans ses flancs. Quelle tempête mon Dieu ! depuis trois jours la neige tombe,...
Visualização completa - Sobre este livro




  1. Minha biblioteca
  2. Ajuda
  3. Pesquisa de livros avançada
  4. Download do ePub
  5. Download do PDF