Blätter für literarische Unterhaltung, Volume 2

Capa
F. A. Brockhaus, 1847
 

O que estão dizendo - Escrever uma resenha

Não encontramos nenhuma resenha nos lugares comuns.

Outras edições - Visualizar todos

Termos e frases comuns

Passagens mais conhecidas

Página 760 - An Essay on the Existence of a Supreme Creator, possessed of Infinite Power, Wisdom, and Goodness ; containing also the Refutation, from Reason and Revelation, of the Objections urged against his Wisdom and Goodness ; to which Mr Burnett's First Prize of 1200£ was adjudged at Aberdeen, on the 4th of August 1815.
Página 738 - Mes douleurs ne peuvent recevoir aucun soulagement, et le souvenir de mes plaisirs me comble de désespoir : Quoi! tous mes désirs seront donc inutiles, et je ne vous verrai jamais en ma chambre avec toute l'ardeur et tout l'*emportement que vous me faisiez voir?
Página 745 - Je ne parle à personne, je me fais des scrupules sur les moindres bagatelles, et à peine suis-je partie, que vous oubliez tout ce que vous m'avez promis, et que vous vous consolez avec des dames, qui me haïssent mortellement. Non, rien ne peut vous excuser et rien au monde est si désobligeant. Vous avez mille prétextes pour vous en défendre; cependant vous y avez été. Les réflexions m'accablent, et si vous saviez tout ce qui me passe par la tète, je vous ferais pitié.
Página 760 - A TREATISE on the RECORDS of the CREATION, and on the MORAL ATTRIBUTES of the CREATOR.
Página 745 - Si vous croyez que la crainte de m'exposer et de • perdre ma réputation m'empêche de vous voir, vous me faites une injustice bien cruelle. Il ya longtemps que je vous l'ai sacrifiée, et mon amour me donne tant de courage que j'ai toutes les peines du monde à l'envie où je suis de vous embrasser.
Página 746 - ¿tes et qu'ils aient dessein de venir, je vous conjure de venir avec eux; c'est un prétexte raisonnable. . . Quand vous serez ici, l'amour nous aidera, et nous trouverons quelque moyen de nous voir plus aisé . . . autrement je mourrai si je n'ai la joie de vous embrasser. . . . Quand on est accoutumée à des caresses aussi charmantes que les vôtres, on méprise tout le monde. ... Je n'aurais jamais soupçonné Busch de la vilainie qu'il vous a fait pour Hammerstein.
Página 742 - Stutenfrich était auprès de moi, que je ne l'ai pu faire... Dieu ait pitié de nous, car sans son secours je ne sais comment nous sortirons de cette affaire. Je le prends à témoin que je ne crains point le péril dans lequel je me vois, mais de vous perdre pour jamais...
Página 800 - The Modern British Plutarch; Or, Lives of Men distinguished in the recent History of our Country for their Talents, Virtues and Achievements. By WC TAYLOR, LL.D. Author of "A Manual of Ancient and Modern History,
Página 923 - SOLEA creder lo mondo in suo periclo Che la bella Ciprigna il folle amore Raggiasse, volta nel terzo epiciclo ; Per che non pure a lei facean onore Di sacrificio e di votivo grido Le genti antiche nell' antico errore ; Ma Dione onoravano e Cupido, Quella per madre sua, questo per figlio, E dicean ch' ei sedette in grembo a Dido ; E da costei, ond...
Página 1032 - Gerold Edlibach's Chronik mit Sorgfalt nach dem Original copirt und mit einer gleichzeitig verfertigten Abschrift genau verglichen und aus derselben vermehrt und ergänzt von JM Usterj, Zürich 1847.

Informações bibliográficas