La Satyre Ménippée; ou, La vertu du catholicon: selon l'édition princeps de 1594

Capa
Pierre Dupuy, Charles Alexandre Read
Librairie des bibliophiles, 1876 - 322 páginas
 

O que estão dizendo - Escrever uma resenha

Não encontramos nenhuma resenha nos lugares comuns.

Conteúdo

Outras edições - Visualizar todos

Termos e frases comuns

Passagens mais conhecidas

Página 176 - Sénateurs 1, qu'on chasse et bannisse tes bons citoyens et conseillers, qu'on pende, qu'on massacre tes principaux magistrats! Tu le vois, et tu l'endures! Tu ne l'endures pas seulement, mais tu l'approuves, et le loues, et n'oserois et ne sçaurois faire autrement!
Página 282 - France ; et que Monsieur le Lieutenant ne pense pas nous empescher ou retarder par ses menaces : nous luy disons haut et clair, et à vous tous, Messieurs ses cousins et alliez, que nous sommes François...
Página 176 - Ne veux-tu jamais te guérir de cette frénésie, qui, pour un légitime et gracieux roi, t'a engendré cinquante roitelets et cinquante tyrans ? Te voilà aux fers ; te voilà en l'Inquisition d'Espagne, plus intolérable mille fois et plus dure à supporter aux esprits nés libres et francs, comme sont les Français, que les plus cruelles morts dont les Espagnols se sauraient aviser.
Página 176 - Mais l'extrémité de nos misères est qu'entre tant de malheurs et de nécessitez, il ne nous est pas permis de nous plaindre ni demander secours ; et faut, qu'ayants la mort entre les dents, nous disions que nous nous portons bien, et que nous sommes trop heureux d'estre malheureux pour si bonne cause.
Página 177 - Que dis-je peu supporter ? c'est bien pis : tu l'as chassé de sa ville, de sa maison, de son lict ! Quoy chassé ? tu l'as poursuivy ! Quoi poursuivy ? Tu l'as assassiné, canonizé ï'assacinateur 3, et faict des feux de joye de sa mort ! Et tu vois maintenant combien ceste mort t'a prouffité, car elle est cause qu'un autre...
Página 266 - On peut faire des sceptres et des couronnes, mais non pas des roys pour les porter; on peut faire une maison, mais non pas un arbre ou un rameau verd; il faut que la nature le produise par espace de temps, du suc et de la moelle de la terre, qui entretient la tige en sa sève et vigueur. On peut faire une jambe de bois, un bras de fer, un nez d'argent; mais non pas une teste.
Página 178 - ... des rues, aux lieux qu'on vendoit jadis les friandises de langues, caillettes et pieds de mouton ! Et n'a pas tenu à monsieur le légat...
Página 266 - Ceux qui parlent d'en faire un autre se trompent, et ne sçauroient en venir à bout. On peut faire des sceptres et des couronnes, mais non pas des Roys pour les porter ; on peut faire une maison, mais non pas un arbre ou un rameau verd : il faut que la nature le produise...
Página 140 - Aussi n'oyez-vous plus aux classes ce clabaudement latin des regens qui obtondoyent les oreilles de tout le monde : au lieu de ce jargon, vous y oyez à toute heure du jour l'harmonie argentine et le vray idiome des vaches et veaux de laict, et le doux rossignolement des asnes et des truyes qui nous servent de cloches...
Página 138 - ... relieurs, doreurs et autres gens de papier et parchemin, au nombre de plus de trente mille, ont charitablement fendu le vent en cent quartiers pour en vivre , et en ont encore laissé suffisamment pour ceux qui ont demeuré après eux. Les professeurs publics, qui...

Informações bibliográficas