Lettres, instructions et mémoires de Colbert: publiés d'après les ordres de l'empereur, sur la proposition de Son Excellence M. Magne, ministre secrétaire d'état des finances, Volume 6

Capa
Imprimerie impériale, 1869
 

O que estão dizendo - Escrever uma resenha

Não encontramos nenhuma resenha nos lugares comuns.

Outras edições - Visualizar todos

Termos e frases comuns

Passagens mais conhecidas

Página lxxiv - Sire, qu'il étoit de notre devoir de ne pas garder le silence dans une occasion aussi importante, où nous souffrons avec une peine extraordinaire que l'on menace le fils aîné et le protecteur de l'Eglise, comme on a fait, en d'autres rencontres, les princes qui ont usurpé ses droits...
Página lxii - J'attrape le bout de l'année ; Chaque jour amène son pain. Eh bien ! que gagnez-vous, dites-moi, par journée ? Tantôt plus, tantôt moins : le mal est que toujours (Et sans cela nos gains seraient assez honnêtes), Le mal est que dans l'an s'entremêlent des jours Qu'il faut chômer ; on nous ruine en fêtes ; L'une fait tort à l'autre ; et monsieur le curé De quelque nouveau saint charge toujours son prône.
Página l - Magistrats, je vous écris cette lettre pour vous dire que mon intention est que vous...
Página 159 - Mais il faut vous élever au-dessus de ces mouvemens d'intérests particuliers pour juger sainement si le commerce qu'ils font, par les correspondances qu'ils ont dans toutes les parties du monde avec ceux de leur secte, est de telle nature qu'il soit avantageux à l'Estat, et mesme de quel avantage il est, et si le mesme commerce ne pourra pas estre suppléé par les François en cas que les Juifs fussent chassés.
Página 192 - MONSIEUR J'ay rendu compte au Roy de la lettre que vous avez pris la peine de m'escrire le...
Página 58 - Providence; et c'est pour lui rendre les actions de grâces qui lui en sont dues que je vous fais cette lettre, pour vous...
Página 175 - ... avec douceur les esprits de ceux de ladite religion et de ne vous servir que de la force des raisons pour les ramener à la...
Página 160 - ... autres bénéfices dont les titulaires ont droit, particulièrement et en leur nom, d'exercer quelque juridiction ou fonction spirituelle...
Página lxxv - Saint-Siége, nous la renouvelons à Votre Majesté avec toute la sincérité et toute l'affection qui nous est possible ; car il est bon que toute la terre soit informée que nous savons comme il faut accorder l'amour que nous portons à la discipline de...
Página xiv - Colbert avait dit dans son grand mémoire de 1668 sur les affaires de finances : frLe premier président, fort homme de bien, incapable de cabales, d'intrigues, et de se départir jamais du bien du service du roy et du public, ne laissa pas comme dévot, c'està-dire présumant beaucoup de luy-mesme et engagé des plus avant dans la cabale que l'on appelle de ce nom, de croire qu'il devoit avoir beaucoup de part aux affaires. . . Ensuite, n'ayant pas...

Informações bibliográficas