Histoire des républiques italiennes du Moyen Âge, Volume 4

Capa
 

O que estão dizendo - Escrever uma resenha

Não encontramos nenhuma resenha nos lugares comuns.

Conteúdo

Outras edições - Visualizar todos

Termos e frases comuns

Passagens mais conhecidas

Página 39 - Come un poco di raggio si fu messo Nel doloroso carcere, ed io scorsi Per quattro visi il mio aspetto stesso, Ambo le mani per dolor mi morsi ; E quei, pensando eh...
Página 231 - Us entendirent ensemble la messe et se jurèrent le secret. Alors le roi commença à parlementer en belles paroles, pour le réconcilier avec Charles de Valois. Ensuite il lui dit : « Vois, archevêque, j'ai en mon pouvoir de te faire pape, si je veux; c'est pour cela que je suis venu vers toi; car, si tu me promets de me faire six grâces que je te demanderai, je t'assurerai cette dignité, et voici qui te prouvera que j'en ai le pouvoir.
Página 232 - ... éperdu de joie, aux pieds de Philippe, et dit : « Monseigneur, c'est à présent que je vois que tu m'aimes plus qu'homme qui vive, et que tu veux me rendre le bien pour le mal. Tu dois commander, moi obéir, et toujours j'y serai disposé. » Le roi le releva, le baisa à la bouche, et lui dit : « Les six grâces spéciales que je te demande sont les suivantes : La première, que tu me réconcilies parfaitement avec...
Página 136 - ... non moins irritable que Boniface, avoit plus de mémoire pour les injures que pour les bienfaits. Par une trahison insigne , Philippe retenoit en prison Gui , comte de Flandre , et ses deux fils, qui, pour faire lever le siége de Gand , avoient signé un traité avec Charles de Valois , dont le roi ne tenoit aucun compte. Boniface sollicitoit la mise en liberté de ces prisonniers ; et le roi s'offensoit d'autant plus de ces sollicitations, que sa conduite étoit plus honteuse. Le pape avoit...
Página 285 - France ; mais en même temps il écrivit aux électeurs allemands , pour les engager à presser leur élection, s'ils vouloient se soustraire à l'influence de la France. Dans sa lettre, il leur indiqua, comme l'homme le plus digne d'arrêter leur choix, le comte Henri de Luxembourg, prince peu riche et peu puissant , quoique d'une ancienne famille , mais prince en qui tout le monde s'accordoit à reconnoître l'âme noble et loyale d'un franc chevalier. L'élection fut publiée le...
Página 206 - Cette agitation universelle, cette vivacité des passions , cette importance de chaque individu , ont fait de l'histoire de l'Italie une source inépuisable d'instruction pour les érudits. Il n'ya aucune ville qui n'ait au moins trois ou quatre historiens, souvent bien davantage; et chacun de ces historiens présente un intérêt d'autant plus grand , qu'il est plus volumineux , et qu'il a écrit avec plus de détails. La seule collection des écrivains italiens du moyen âge, antérieurs au seizième...
Página 38 - Che per l'effetto de' suoi ma' pensieri, Fidandomi di lui, io fossi preso E poscia morto, dir non è mestieri. Però quel che non puoi avere inteso, Cioè come la morte mia fu cruda, Udirai, e saprai se m'ha offeso.
Página 232 - Boniface ; la seconde, que tu rendes la communion à moi et à tous les miens ; la troisième, que tu m'accordes les décimes du clergé dans mon royaume pour cinq ans, afin d'aider...
Página 36 - Ce sont-là les cinq personnages dont le Dante a rendu si célèbre la mort déplorable. Après les avoir enfermés dans la tour des Gualandi , aux sept chemins, sur la place des Anziani, l'archevêque fit , au bout de quelques mois, jeter dans l'Arno la clef de leur prison , et défendit qu'on leur portât aucun secours ou aucune nourriture. Quels qu'eussent été les crimes d'Ugolino, l'horreur de son supplice les fit oublier; et son nom est demeuré comme un exemple presque unique dans l'histoire,...
Página 414 - Divers appartemens, selon leur di» verse condition, leur étoient assignés dans » le palais du seigneur della Scala; à chacun » il avoit donné des serviteurs, et chacun » avoit sa table servie chez lui d'une manière » élégante. Leurs divers appartemens étoient » indiqués par des symboles et des devises : » le triomphe pour les guerriers , l'espérance » pour les exilés, les muses pour les poètes , » Mercure pour les artistes, le paradis pour » les prédicateurs. Pendant les repas,...

Informações bibliográficas