Abraham Du Quesne et la marine de son temps, Volume 2

Capa
Henri Plon, imprimeur-éditeur, 1873
 

O que estão dizendo - Escrever uma resenha

Não encontramos nenhuma resenha nos lugares comuns.

Páginas selecionadas

Outras edições - Visualizar todos

Termos e frases comuns

Passagens mais conhecidas

Página 356 - J'attrape le bout de l'année; Chaque jour amène son pain. — Eh bien, que gagnez-vous, dites-moi, par journée? — Tantôt plus, tantôt moins: le mal est que toujours (Et sans cela nos gains seraient assez honnêtes), Le mal est que dans l'an s'entremêlent des jours Qu'il faut chommer; on nous ruine en fêtes; L'une fait tort à l'autre; et Monsieur le curé De quelque nouveau saint charge toujours son prône.
Página 363 - Rendez donc à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu.
Página 42 - Providence; et c'est pour lui rendre les actions de grâces qui lui en sont dues que je vous fais cette lettre, pour vous...
Página 249 - Perrault, très ennemi de la santé et du bon sens, mais en récompense fort grand ami de M. Quinault. Un mouvement de pitié pour son pays, ou plutôt le peu de gain qu'il faisait dans son métier, lui en a fait à la fin embrasser un autre.
Página 181 - M. d'Alméras étant arrivé avec six gros navires, l'on forma l'entreprise d'aller brûler les vaisseaux espagnols jusque dans le port de Naples. M. de Vivonne alla à ce grand dessein avec une confiance admirable, et les difficultés ne lui parurent considérables que sur le point de l'exécution.
Página 249 - Tout passionné que je suis pour votre gloire, je chéris encore plus votre personne, et j'aitnerois encore mieux vous entendre parler ici de Chapelain et de Quinault que d'entendre la renommée parler si avantageusement de vous. Et puis, monseigneur, combien pensez-vous que votre protection m'est nécessaire en ce pays, dans les démêlés que j'ai incessamment sur le Parnasse? 11 faut que je vous en conte un, pour vous faire voir que je ne mens pas. Vous saurez donc, monseigneur, qu'il ya un médecin...
Página 60 - Hollandois dans trois jours, je vous fais cette lettre pour vous en donner avis et vous dire en même temps que mon intention est que vous...
Página 128 - Laquelle Veut et Entend que la présente soit publiée et affichée en toutes ses villes, tant maritimes qu'autres, et en tous les ports, havres, et autres lieux de son Royaume et terres de son obéissance, que besoin sera, à ce qu'aucun n'en prétende cause d'ignorance.
Página 572 - commandeur de l'ordre royal et militaire » de Saint-Louis , Chef d'escadre des armées navales de Sa Majesté » et commandant au port de Toulon.

Informações bibliográficas