Correspondance secrète inédite sur Louis xvi, Marie-Antoinette, la cour et la ville de 1777 à 1792. Publ. d'après les MSS. de la Bibl. impériale de Saint-Pétersbourg, avec une préface, des notes, et un index par m. de Lescure

Capa
François Adolphe Mathurin de Lescure
1866
 

O que estão dizendo - Escrever uma resenha

Não encontramos nenhuma resenha nos lugares comuns.

Páginas selecionadas

Termos e frases comuns

Passagens mais conhecidas

Página 363 - ... des douze vaisseaux espagnols commandés par D. Solano, on avait embarqué deux Dominicains et six familiers de l'Inquisition pour contenir les équipages dans le respect dû à la religion. Les religieux qui étaient à bord du vaisseau commandant, ayant trouvé sur sa table un volume de l'histoire philosophique des deux Indes, par l'abbé Raynal, n'osèrent rien dire dans la traversée ; mais aussitôt qu'ils furent arrivés à la Havane, ils s'assemblèrent, citèrent le chef d'escadre à...
Página 296 - Meaupeou, fils du chancelier, les refusa ; mais comme les passions de ces nymphes ne sont pas durables, elle n'a pas manqué de se brouiller avec son ex-président, aujourd'hui colonel du régiment de Bourgogne, cavalerie, et lui donna pour successeur M. Desentelles, intendant des menus, et son camarade de comédie Fleury. Ces trois personnages...
Página 476 - ... l'humanité souffre de voir tant de braves gens exposés à des dangers peut-être inutiles, et lui demander de se faire rendre un compte exact de la possibilité de s'emparer de Gibraltar avant de sacrifier la vie de tant d'hommes précieux. M. de Sainte-Foy, ancien surintendant des finances de M. le comte d'Artois, a été décrété de prise de corps. Il a jugé à propos de ne point attendre l'exécution de ce jugement provisoire ; il a pris la fuite et sa maîtresse l'a accompagné, exemple...
Página 6 - ... s'est, de nouveau emparée de tous les esprits, et le gouvernement voit sans effroi les progrès de ce désordre. On dirait que M. le contrôleur général, qui semble même le favoriser, médite l'exécution de quelque projet auquel les circonstances seraient favorables. Les actions des Eaux, celle de la Compagnie de.s Indes, tous les effets, soit publics, soit particuliers, que l'on trouve susceptibles de spéculation, haussent et baissent de prix sans qu'on puisse assigner d'autre cause que...
Página 360 - Les frais écarlates avec broderies et boutons noirs lui paraissaient déjà trop communs. Le dieu du goût, le duc de Chartres, dit-il à l'un de ses bons amis, n'at-il donc rien imaginé de plus nouveau, de plus piquant? Si fait, lui répondit-on, hier il parut à Versailles avec un habit noir et des boutons rouges... Aussitôt l'habit est commandé, on envoie vingt fois chez le tailleur, il est enfin livré au moment de partir pour l'Opéra. Notre Gascon entre dans la salle d'un air triomphant,...
Página 298 - ... dans l'eau trouble, sont contre lui. On s'attend actuellement à une réforme dans la chambre et les écuries du roi. Madame la comtesse de Brionne, mère du prince de Lambesc, grand écuyer, voulant prévenir le coup, en a parlé à Sa Majesté et a voulu entrer dans des détails. Le roi ne lui a pas laissé achever son discours et lui a répondu avec beaucoup de fermeté, mot à mot les paroles suivantes : Madame, de quoi vous mêlez-vous ? Ce ne sont pas là vos affaires. Le prince de Baratinski,...
Página 593 - Messieurs, la question n'est pas trop polie : on n'a jamais demandé l'âge à une jolie femme.— Eh bien ! si Madame refuse de le dire, on n'a qu'à mettre cinquante ans. — Pourquoi pas soixante ? Cela rendrait l'interrogatoire tout à fait intéressant.
Página 140 - ... Théâtre-Français, honneur accordé à Corneille et à Racine. La reine voulut qu'il eût une loge tapissée comme la sienne, et à côté de la sienne, afin de pouvoir causer avec lui chaque jour, etc. ; mais le roi étant chez son auguste épouse, et entendant parler de Voltaire, se mit à dire : « Ah! ah! M. de Voltaire! il est à Paris; cela est « vrai, mais c'est sans ma permission. — Mais, sire, il « n'a jamais été exilé ; — cela se peut, mais je sais ce
Página 131 - Si le ciel t'eût, dit-il, donné par excellence Autant de jugement que de barbe au menton, Tu n'aurais pas, à la légère, Descendu dans ce puits. Or, adieu, j'en suis hors. Tâche de t'en tirer, et fais tous tes efforts : Car pour moi, j'ai certaine affaire Qui ne me permet pas d'arrêter en chemin.
Página 292 - Duras sait l'acquérir en baisant une actrice. A l'ombre des lauriers qui ceignent votre front, On dit que va dormir l'illustre favorite; Par malheur, ce repos ne saurait être long : Vos lauriers, monseigneur, se flétrissent trop vite. Poursuis donc, ô Duras, remplis tes grands projets, Cacodemon rendra ta mémoire immortelle, Et tu vas figurer dans le brillant palais Que Voltaire décrit chant trois de la Pucelle.

Informações bibliográficas