Histoire des républiques italiennes du moyen âge, Volume 2

Capa
Société typographique belge, 1838
 

O que estão dizendo - Escrever uma resenha

Não encontramos nenhuma resenha nos lugares comuns.

Outras edições - Visualizar todos

Termos e frases comuns

Passagens mais conhecidas

Página 39 - Je vous dis en vérité que tout ce que vous aurez lié sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous aurez délié sur la terre sera délié dans le ciel.
Página 189 - ... point le mépris de la vie, mais l'amour d'une noble cause qui élève l'homme; que pour rendre un culte aux idées généreuses, il ne faut pas faire en sorte que les plus grands sacrifices deviennent petits, mais sentir leur grandeur, et les faire encore cependant; que celui qui méprise son existence ne fait qu'indiquer aux autres le mépris qu'elle mérite en effet, et que celui qui cherche les suffrages d'autrui, sans avoir l'estime de soi-même, trouvera peut-être des satisfactions de...
Página 494 - Leurs divers appartements étaient indiqués par des symboles et » des devises: le triomphe pour les guerriers, l'espérance pour » les exilés, les muses pour les poètes, Mercure pour les artistes, > le paradis pour les prédicateurs. Pendant les repas , des musi> ciens, des bouffons et des joueurs de gobelet parcouraient ces > appartements ; les salles étaient ornées de tableaux qui rappe> laient les vicissitudes de la fortune...
Página 395 - Gascon, plein de convoitise, voyant ainsi tout à coup qu'il dépendait entièrement du roi de le faire pape, se jeta, comme éperdu de joie, aux pieds de Philippe, et dit : « Monseigneur, c'est à présent que je vois que tu m'aimes plus qu'homme qui vive, et que tu veux me rendre le bien pour le mal. Tu dois commander, moi obéir, et toujours j'y serai disposé. » Le roi le releva, le baisa à la bouche, et lui dit : « Les six grâces spéciales que je te demande sont les suivantes : La première,...
Página 39 - ... et le sacré concile, sur ce prince qui s'est » rendu si indigne et de l'Empire, et de ses •» royaumes, et de tout honneur et dignité. » Pour ses iniquités et pour ses crimes, Dieu » le rejette, et ne souffre plus qu'il soit ou roi » ou empereur. Nous faisons voir seulement, » et nous dénonçons comment il est lié par ses » péchés, rejeté par Dieu, privé par le Seigneur » de tout honneur et de toute dignité; et ce» pendant, nous l'en privons aussi par notre
Página 425 - ... ils devaient recevoir de lui la couronne d'or dans la ville même de Rome. Parmi les Italiens et les gens d'église, plusieurs croyaient que l'autorité du monarque sur l'Italie dépendait de cette cérémonie, ou plutôt de la présence du souverain en-deçà des Alpes.
Página 350 - Mats ce vieillard , que son. grand âge seul de quatre-vingt-six ans aurait dû rendre vénérable, et qui, à l'approche de ses ennemis, s'était revêtu de ses habits pontificaux, et s'était mis à genoux en prières devant l'autel, frappa malgré eux les conjurés d'un respect insurmontable...
Página 188 - Charles, dit-il, fut sage et prudent dans les conseils ; preux dans les armes, sévère et fort redouté de tous les rois du monde; magnanime et de hautes pensées qui l'égalaient aux plus grandes entreprises; inébranlable dans l'adversité, ferme et fidèle dans toutes ses promesses...
Página 140 - Subitamente questo suono uscio d'una dell'arche : però m'accostai, temendo, un poco più al duca mio. Ed ei mi disse : ' Volgiti ; che fai ? vedi là Farinata che s'è dritto : dalla cintola in su tutto '1 vedrai.
Página 9 - L'art avec lequel il usurpa la souveraineté au milieu de républicains jaloux , les crimes par lesquels il la conserva , sa grandeur et sa chute, méritent d'être étudiés par les amis de la liberté, et peuvent leur donner d'importantes leçons. Après avoir...

Informações bibliográficas