L'Encre de la mélancolie

Capa
Editions du Seuil - 672 páginas

D'où viennent la tristesse profonde, le désespoir, le délire, la fureur, le suicide ?

Contre ceux qui invoquaient une cause surnaturelle ou une punition divine, la pensée médicale a fait prévaloir, dès l'Antiquité, une cause naturelle, une humeur du corps : la bile noire, c'est-à-dire la mélancolie. Sa noirceur, souvent comparée à celle du charbon ou de l'encre, était l'indice de son pouvoir maléfique. Cette humeur n'existait pas. Mais n'est-ce pas avec de l'encre que l'on écrit des poèmes?

Durant plus d'un demi-siècle des thèmes liés à la mélancolie ont orienté certains de mes travaux. Les voici rassemblés, grâce à l'amitié de Maurice Olender. Ce livre espère démontrer que la mise en perspective de la mélancolie peut donner lieu à un " gai savoir ".



Jean Starobinski


Jean Starobinski est professeur honoraire à l'université de Genève, membre de l'Institut de France. Il a publié, dans la " La Librairie du XXIe siècle ", Action et réaction. Vie et aventures d'un couple (1999) et Les Enchanteresses (2005).


Postface de Fernando Vidal.



Retrouver l'entretien réalisé par La Vie des Idées : "Le suspens du sens".


O que estão dizendo - Escrever uma resenha

Não encontramos nenhuma resenha nos lugares comuns.

Outras edições - Visualizar todos

Sobre o autor (2013)

Jean Starobinski est professeur honoraire à l'université de Genève, membre de l'Institut de France. Il a publié dans la même collection Action et réaction. Vie et aventures d'un couple (1999) et Les Enchanteresses (2005).

Informações bibliográficas